RSM Poland
Languages

Languages

RSM Poland participant de Annual Polish & CEE Private Equity Conference

Monika SKÓRKA, Audit Partner et Katarzyna BUDA, Transaction Advisory Manager, ont participé il y a quelques jours à un forum consacré aux fonds private equity (capital-investissement) en Pologne et dans la zone centre-est de l'Europe. Cette réunion avec les partenaires gestionnaires, avec les directeurs d'investissement, les investisseurs et les conseillers des transactions a permis d'échanger les expériences et les observation entre les participants de cet événement.

Le forum était composé de plusieurs groupes de discussion, animés par des personnages célèbres du monde des PE et VC (capital risque). La réunion a commencé par une discussion des partenaires gestionnaires au sujet des méthodes appliquées à la recherche d'entités qui méritent des investissements. Les débats ont continué, orientant la discussion sur la recherche de sources d'investissements et sur les meilleures pratiques y liées. En même temps se déroulait la partie consacrée à la compétitivité des marchés de la région centre-est de l'Europe et aux plus grands défis pour les PE et VC dans cette zone. De plus, on a commenté les dilemmes que doivent affronter souvent les petites et moyennes entreprises appelées les SMS (PME). Les partenaires des PE et VC ont souligné que les connaissances liées à l'investissement PE et VC dans les SMS étaient médiocres parmi les propriétaires des entreprises tandis que ceux qui possédaient les connaissances appropriées faisaient preuve d'une grande méfiance. On a discuté également la manière dont les PE pouvaient s'inscrire dans la stratégie des petites et moyennes entreprises pour créer la valeur ajoutée et apporter une aide à ceux qui en ont besoin. On n'a pas manqué non plus d'évoquer le thème de la succession des entreprises familiales ou quasi familiales qui suscitait un grand intérêt. On a souligné le fait qu'il s'agissait d'entreprises construites pendant des années par les membres de la famille mais aussi par les amis et les partenaires dans les affaires. On a remarqué que les fonds pourraient jouer un grand rôle dans le processus de la succession.

Au cours de la réunion on a analysé aussi le thème des entreprises qui sont entrées à peine dans le monde des affaires, ce qu'on appelle les „start-up”. Après une pause pour le déjeuner on a démarré en parallèle deux discussions : l'une consacrée aux avantages et inconvénients des sociétés en commandite et l'autre consacrée à la création de valeurs par les fonds d'investissement. D'après les partenaires PE qui ont pris la parole, parmi les entrepreneurs et investisseurs on trouvait beaucoup de personnes qui restaient sceptiques vis-à-vis des fonds, considérant les PE et les VC comme un parfait investisseur financier mais ne voyant pas la valeur ajoutée créée dans une collaboration orientée sur la gestion de l'entreprise ou sur la prise de décisions stratégiques et opérationnelles.

Les groupes de discussion qui ont terminé le forum ont abordé le thème de l'environnement qui régit l'activité des fonds d'investissement et des marchés de capitaux mais aussi le problème de la participation du conseil de gérance et du conseil de surveillance dans la gestion d'une entreprise qui se trouve en partie entre les mains d'un fonds. Chose un peu surprenante, le dernier groupe de discussion a abordé le thème d'engagement des femmes dans l'activité liée aux fonds.

D'après la feuille de présence, environ 300 personnes ont participé à l'événement.

Comment pouvons-nous vous aider?

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions que vous souhaitez partager avec nous, contactez-nous via le numéro +48 61 8515 766 ou envoyez-nous un message.

Envoyez un message