RSM Poland
Languages

Languages

La Pologne vue par les investisseurs étrangers

Piotr NOWATKOWSKI
International Department Supervisor RSM Poland

Dans mon post d’aujourd’hui, je souhaite vous faire part de mes impressions suite à la rencontre avec les représentants de l’Association A+network à laquelle j’ai participé le 17 avril dernier à Bologne.

La Pologne, c’est quelque part à côté de la Russie...

La rencontre était consacrée à la Pologne et aux possibilités qu’elle offre aux investisseurs étrangers, en l’occurrence italiens. Je voudrais préciser tout de suite que la phrase du sous-titre n’a pas été prononcée et que les participants à la rencontre avaient de très bonnes connaissances géopolitiques et connaissaient parfaitement la situation géographique et les voisins de notre pays. Ce qui les a surpris, ce sont les indicateurs macroéconomiques de base, impressionnants, en particulier en comparaison avec les indicateurs atteints au cours de la même période par les pays de la Vieille Union. L’un des participants a constaté qu’il n’aurait jamais pensé que les salaires des Polonais approchaient les 2/3 des salaires des Italiens. Ce qui a cependant surpris le plus les participants à la rencontre, c’est le volume du marché polonais. Aucun des membres de l’Association ne s’attendait à ce que la Pologne représente 38 millions de clients potentiels pour les produits et les services. La surprise a pu en partie résulter de la façon dont notre pays est perçu par l’Occident au sens large.Souvent,  aux yeux des pays occidentaux, la Pologne n’est pas un pays à part mais une composante de l’Europe centrale et occidentale. Et les informations sur la très bonne santé de l’économie polonaise passent souvent inaperçues alors que l’analyse des données porte sur la totalité de la région, ne serait-ce que compte tenu des résultats moyens de l’économie hongroise.

La Pologne, c’est si grand?

Ce fut la réaction des participants à la rencontre, devant l’information relative à la population de notre pays. Ils ont accueilli avec incrédulité le fait que même cumulée, la population de la République Tchèque, de la Slovaquie et de la Hongrie, choisies souvent comme lieux d’investissements, n’atteint pas la population de la Pologne. En conséquence, lorsqu’une entreprise étrangère recherche de nouveaux débouchés pour ses produits ou ses services, la création d’une société ou d’une succursale en Pologne semble être une solution plus avantageuse du point de vuedes affaires. En installant son entreprise en Pologne, l’entrepreneur peut accéder à un marché intérieur important, régi par un seul système administratif, fiscal et linguistique, ce qui n’est pas possible dans le cas d’investissements dans l’un des ou même dans les trois pays cités ci-dessus en même temps.

Quel est le secteur d’activité ouvrant le plus de perspectives en Pologne?

Cette question fut celle le plus souvent posée par les professionnels en matière de conseil économique, de gestion et de logistique. Quels secteurs en Pologne peuvent constituer « un morceaude choix » pour les entrepreneurs étrangers, lesquels d’entre eux disposent de la dynamique de croissance la plus élevée et les meilleurs perspectives de développement ? Bien que les facteurs valorisant l’attractivité de la Pologne comme pays où placer des investissements soient nombreux, nous avons décidé d’attirer particulièrement l’attention des personnes présentes sur le secteur de l’énergie, et la nouvelle loi sur les sources d’énergie renouvelable en a fourni une bonne occasion. Elle met en place des modifications importantes du point de vue du commerce de l’énergie, ainsi que des régulations relatives aux mécanismes et instruments de soutien à la production d’énergie électrique à partir de sources d’énergie renouvelable. Compte tenu du fait que son objectif principal est le développement des micro-installations (dont la puissance électrique totale installée ne  dépasse pas 40 kW), elle doit selon les experts avoir comme effet l’augmentation de leur nombre de 500 environ (à l’échelle nationale) jusqu’à 200 – 250 mille, avec une augmentation annuelle d’environ 50 mille unités. Si vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle loi, je vous invite à lire l’article /fr/news/la-nouvelle-loi-sur-les-sources-denergie-met-en-place-des-avantages-importants-pour-les.

La rencontre avec les représentants de l’Association A+network s’est terminé par un débat dont la conclusion pourrait bien être «Le meilleur moment pour investir en Pologne, c’est maintenant !».