RSM Poland
Languages

Languages

Entries from - page 11

RSS

1 mars 2015
Tomasz BEGER

Du point de vue d’un administrateur, chef d’entreprise ou étranger expatrié pour développer la succursale de son entreprise en Pologne, la question posée ci-dessus est d’une importance primordiale. Et comme c’est souvent le cas en matière fiscale, la réponse n’est pas univoque. Tout dépend à quel point nous sommes prêts à prendre des risques et si nous disposons de temps libre pour résoudre des casse-tête fiscaux…

1 mars 2015
Przemysław POWIERZA

Les premiers mois en Pologne, comme dans tout autre lieu nouveau, sont difficiles: un pays étranger, des gens inconnus, la même société, mais une organisation de travail différente. Il faut y ajouter des défis professionnels – de nouvelles missions, la pression du temps et  une société mère qui nous surveille… C’est le moment où un CFO allemand expatrié en Pologne se retrouve avec un tas de documents sur son bureau envoyés par le service RH: une déclaration sur ceci, une autre sur cela, une information, une autre, un relevé supplémentaire, et puis tout en haut du tas: une demande d’abandon des sanctions contre l’auteur d’une infraction. Mais qu’est-ce que cela veut dire??? Et voilà le tout premier contact avec l’impôt sur le revenu en Pologne, et pour être plus précis, avec ceux qui au quotidien bénéficient du « plaisir » de côtoyer le fisc polonais.

1 mars 2015
Bartosz MIŁASZEWSKI

Supposons que j’ai acheté une société.

…et que les choses ne soient pas telles que je les aie imaginées, bien que personne n’ait eu l’intention de me duper. Est-ce fréquent? Je crains que oui. Dans mon travail je vois au quotidien des gens qui doivent décider s’ils achètent une entreprise et, si c’est le cas, pour quel prix. En général, le prix négocié résulte de la multiplication d’EBIT/EBITDA/profit net. Je ne suis pas partisan de cette solution. Décidément, je préfère valoriser la société en application de la méthode DCF en trois scénarios: positif, neutre et négatif. Mais qui a du temps aujourd’hui pour faire ce type de calcul? En raison de sa simplicité, la valorisation par multiplication du résultat trouve de nombreux amateurs.

1 mars 2015
Monika SKÓRKA

J’ai souvent réfléchi sur l’importance du service d’audit en Pologne et j’ai fini par découvrir qu’il est « fort sous-estimé ».

Un audit des comptes annuels ce n’est pas seulement vérifier la régularité des comptes. Pour moi, un audit financier permet surtout d’identifier les « points faibles » d’une organisation et d’aider ses dirigeants à minimiser les risques possibles dont ils sont souvent inconscients.

Pages