RSM Poland
Languages

Languages

Entries from juillet 2015

RSS

27 juillet 2015
Przemysław POWIERZA

Très souvent, lors des rencontres avec nos Clients allemands, ces derniers font des commentaires sur la situation économique en Pologne. On entend, par exemple, que dès qu’un étranger entre sur le territoire polonais, il perçoit un grand dynamisme, il a l’impression que « ça bouge » chez nous: de nombreuses constructions, des modernisations, des travaux… et en plus, on rencontre partout des personnes énergiques qui, malgré une tendance polonaise à râler, regardent l’avenir avec optimisme. On sent tout autour beaucoup de bonnes volontés qui, malgré un dicton polonais selon lequel « l’enfer est pavé de bonnes intentions », se traduisent en un succès commun. On ne voit nulle part ces ruines dont on parle dans le petit monde des escarmouches politiques. Mais d’où vient cet enthousiasme pour le dynamisme polonais dont font preuve les Allemands?

20 juillet 2015
Leszek WOZIŃSKI

Une erreur dans les comptes annuels peut arriver à n’importe quelle entité économique. Souvent, elle n’est détectée qu’après la signature ou même la validation des comptes annuels. Conformément aux Standards Nationaux de Comptabilité n° 7 [Krajowy Standard Rachunkowości], toutes les entités sont tenues de corriger les erreurs détectées, aussi bien si elles concernent l’exercice social en cours que les exercices précédents.

13 juillet 2015
Dawid STOLAREK

La nécessité de prévoir l’avenir en permanence est liée à l’activité économique. C’est justement l’avenir et non la situation actuelle qui décide du succès de tout projet économique. C’est la capacité à prévoir la réalité du marché au sens large, au cours des prochaines années, qui décide si  les projets s’avéreront lucratifs et réussiront sur le marché. Quelle sera la croissance économique, le secteur qui nous intéresse affrontera-il une concurrence agressive, comment évolueront les goûts et les attitudes des consommateurs, quel sera l’environnement juridique dans lequel nous devront fonctionner? Les questions peuvent être multipliées sans fin. Que faut-il faire alors pour améliorer les prévisions économiques et augmenter ainsi les chances d’atteindre les objectifs d’un projet commercial?

6 juillet 2015
Adam KOŁODZIEJCZYK

Cette fois-ci je souhaite me prononcer sur les frais facturés dans le secteur de l’hôtellerie. Je parle des frais facturés à titre d’annulation ou de non-utilisation de réservation ainsi que de l’acquittement de la taxe sur la valeur ajoutée (ci-après: la TVA). Je souhaite attirer une attention particulière sur le paiement de l’attrition fee, soit le paiement des frais de chambres d’hôtel réservées mais non utilisées.